le grand nombre n'est pas une preuve de verité

Publié le par minhaj-salafya

 

19859_294905588044_168793678044_3552456_6435950_n.jpg

un article ما شاء الله à propager!

-- 
Al-Fudhayl ibn ‘Iyâdh disait : « Pauvre de toi ! Tu fais le mal et pense être noble ! Tu es bête et tu penses être intelligent ! Ta vie est courte et tes espoirs sont grands ! » (As-Siyar, 8/440)
« O Miskin ! Tu es mauvais et tu penses être quelqu’un qui fait le bien. Tu es un ignorant et tu crois être un savant. Tu es avare et tu crois être généreux. O stupide ! Tu vois que tu es intelligent. Ton temps est court, mais ton espoir est grand. » Je [Adh-Dhahabi] dis : Oui, par Allah, il dit vrai. Et tu es un oppresseur et tu crois que tu es celui qui est oppressé. Tu manges ce qui est illicite et tu penses être prudent et craintif (à cet égard). Tu es un pêcheur et tu penses que tu es juste et droit. Tu recherches la science (de la religion) pour ce monde, mais tu crois la recherche pour Allah. » (Siyar 8/440).

Abû Ad-Dardâ dit : « Ô gens de Damas ! Venez écouter le conseil d’un frère ! Qu’ai-je à vous voir construire des maisons que vous n’habitez pas, amasser des biens que vous n‘utilisez pas, poursuivre des rêves que vous n’atteindrez pas ? Ceux d’avant vous ont bâti de grandes constructions, eu de grands rêves, amassé beaucoup de biens, mais leurs rêves les ont trompés, leurs biens sont devenus poussière et leurs demeures des tombes. » (Qasr Al-Amal, Ibn Abî Ad-Dunyâ / 160)


Le grand nombre n'est pas une preuve de la vérité

 

Le prophète (صل الله عليه وسلم  )  a dit : « On m'a présenté les communautés. J'ai alors vu un prophète avec un petit groupe, un autre avec un ou deux hommes et un autre qui n'avaient personne avec lui... » Rapporté par Al Bukhârî et Muslim d'après Ibn 'Abbâs.

 

Shaykh Al Islam Muhammad Ibn 'Abd Al Wahhâb -qu'Allah lui fasse miséricorde- a dit dans Kitâb At Tawhîd après avoir cité le hadith : « Quinzième point : Le bénéfice de cette science, qui est de ne pas se faire leurrer par le grand nombre et de ne pas s'écarter du petit nombre. »

 

Shaykh Al 'Uthaïmîn -qu'Allah lui fasse miséricorde- a dit dans Al Qawl Al Mufîd: « Car le grand nombre peut être sur l'égarement. Allah (تعالى) dit :

وَإِنْ تُطِعْ أَكْثَرَ مَنْ فِي الْأَرْضِ يُضِلُّوكَ عَنْ سَبِيلِ اللَّهِ
et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier d'Allah (6 :116)

 

Et également d'un autre côté : lorsque la personne est dupé par le grand nombre et pense qu'elle ne sera pas battue ou qu'elle est secourue, ceci est une cause d'abandon. Lorsque tu vois que la plupart des gens de la terre sont des égarés, tu n'es pas dupé par eux, tu ne dis pas : « Les gens sont sur ceci, comment me singulariserais-je d'eux ? » »

 

Shaykh 'Abd Ar Rahmân Ibn Muhammad Ibn Qâsim a dit également dans son commentaire : « Que prenne garde le Musulman de ne pas se faire duper par le grand nombre ! »

 

Shaykh Al Fawzân dit dans son commentaire de kitab at tawhîd : « Il y eut parmi les prophètes celui qui fut démenti par tout son peuple et que personne ne suivit. C'est la preuve que le grand nombre n'est pas un argument. Mais l'argument est celui qui est sur la vérité, même s'ils sont peu, même si c'est une seule personne. Celui dont qui est sur la vérité avec une preuve du livre d'Allah et la Sunnah de Son messager (صلى الله عليه وسلم), c'est celui-ci dont la parole est considérée et qu'on imite. Quant à celui qui contredit la preuve, il n'a aucune considération, même s'ils sont nombreux. Et Allah (تعالى) dit à propos de Nûh :

وَمَنْ آمَنَ وَمَا آمَنَ مَعَهُ إِلا قَلِيلٌ
...et ceux qui croient›. Seuls peu de gens avaient cru en lui. (11 :40)

Et Il dit :

وَمَا أَكْثَرُ النَّاسِ وَلَوْ حَرَصْتَ بِمُؤْمِنِينَ
et la plupart des gens ne sont pas croyants malgré ton désir ardent. (12 :103)

Et Il dit :

وَإِنْ تُطِعْ أَكْثَرَ مَنْ فِي الْأَرْضِ يُضِلُّوكَ عَنْ سَبِيلِ اللَّهِ إِنْ يَتَّبِعُونَ إِلَّا الظَّنَّ وَإِنْ هُمْ إِلَّا يَخْرُصُونَ
et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier d'Allah: ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges. (6 :116)

 

Ainsi, le grand nombre n'affirme en rien l'atteinte de la vérité, et il ne faut pas se laisser leurrer par ça. Il se peut que le grand nombre soit sur le faux. Ce n'est que lorsque le grand nombre s'unit en atteignant la vérité que c'est bien. Mais si il s'agit juste d'un grand nombre sur autre que la vérité alors non. Et nous ne nous écartons pas de la vérité du fait du petit nombre de ceux qui la suivent.

 

Car certaines personnes à notre époque, lorsqu'on leur fait remarquer leur erreur disent : « C'est ce sur quoi sont la plupart des gens ! » Lorsque par exemple tu lui parles de l'interprétation fausse des attributs [d'Allah], il te dit : « Les neuf dixièmes du monde islamique sont achâ'irah et interprètent les attributs ! » Et ceci n'est pas une excuse devant Allah tant que la vérité a été éclaircie. Quant à l'affaire des gens, ça revient à Allah (سبحانه).

 

Et il est obligatoire au Musulman de suivre la vérité, et de ne pas s'entêter du fait du grand nombre de ceux qui sont avec lui. Un des prophètes d'Allah qui a avec lui moins de dix, un autre avec un ou deux hommes et un autre sans personne. Nous demandons à Allah qu'Il nous raffermisse ainsi que vous à dire la vérité et à agir avec, et à s'opposer à la passion, l'âme et le diable. »

 

'Abd Allah Ibn Mas'ûd, le noble compagnon a dit : « Le Groupe est ce qui correspond à la vérité même si tu es seul ! »

 

Publié dans rapels

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article